Audrey Fobis.jpg

Une interview avec...
Audrey Fobis

Cinquième Édition

Grand Prix pour Coucou Clock

Co-réalisé avec François Cailleau

Quel est votre parcours ?

Après un bac S, un IUT informatique et l'école d'animation Georges Méliès, j'ai commencé à travailler chez Mac Guff Ligne en 2005. J'ai participé à la série Minuscule, puis au long-métrage Chasseurs de dragons, et ensuite l'aventure Illumination a commencé avec le premier Moi, moche et méchant. Depuis j'ai travaillé presque exclusivement chez Illumination Mac Guff, à l'exception d'un petit tour chez Fortiche pour le 1er épisode d'Arcane, et Mikros pour Astérix et le secret de la potion magique.

 

Quels souvenirs gardez-vous du festival ?

Mon film d'étudiante, celui qu'on avait présenté au festival, s'appelait Coucou Clock. Le sujet, c'était l'exclusion, qu'on traitait avec, je pense, un peu d'humour. C'était un court métrage en animation 3D.

Ce festival... Un festival, c'est une occasion géniale de voir son petit travail d'étudiant projeté sur un grand écran devant un public ! C'était vraiment de grosses sensations !!

Quels conseils donneriez-vous à un.e jeune réalisateur.trice ?

Je ne suis pas réalisatrice... Mais si je devais vraiment dire quelque chose, alors je pense que ce serait : "Ne lâchez pas l'affaire !!"